RSE

Retour sur le challenge #TogetherForGood avec GRDF !

13 janvier 2021
Pour la première fois, tous les étudiants des huit formations Mastère Spécialisé® d'Audencia se sont affrontés les 4 et 5 janvier derniers lors du Hackathon Together For Good. Pour l’occasion, GRDF, partenaire de l’événement, a invité les étudiants à réfléchir à la problématique de la sensibilisation des habitants de l’agglomération nantaise au tri, à la collecte et la valorisation des biodéchets notamment sous forme de biogaz. Ainsi, pendant deux jours, une cinquantaine d’étudiants a phosphoré et imaginé des solutions prometteuses au service d’une économie circulaire impliquant les habitants.

Le tri et la collecte des biodéchets : un nouveau gisement à exploiter et un challenge à relever !

Les déchets alimentaires ou « biodéchets » composent un tiers de nos poubelles ménagères. D'ici au 1er janvier 2024, le tri à la source des biodéchets doit être généralisé. Ainsi, chaque ménage devra être équipé de solutions de tri spécifiques et compter pour cela sur l’engagement des collectivités pour permettre une collecte pratique et une valorisation pertinente. Le défi à relever, dans un temps imparti très court, est grand. Il est donc essentiel pour un territoire d’imaginer dès aujourd’hui les solutions de demain. Or, sans information et sensibilisation collective au tri, à la collecte et la valorisation des biodéchets, la démarche vers une véritable économie circulaire peut se révéler vaine.

Par quels moyens, méthodes, outils, peut-on favoriser cette sensibilisation et ainsi permettre une collecte efficace ? Telle a été la problématique au cœur de ce challenge.

 

Des résultats prometteurs

A l’issue de ce travail, le jury composé de l’AURAN (Agence d’Urbanisme de la Région Nantaise), de GRDF en présence de la responsable du pilotage du plan d’action biodéchets de Nantes Métropole, a ainsi évalué les solutions développées. Trois groupes lauréats ont été primés :

 

  • le concept de la « Benne en or », utilisant la voie artistique pour rendre le biodéchet plus attrayant du grand public et faciliter sa collecte en des points visibles et design, a obtenu le prix de la solution la plus facile à développer sur le territoire de la Métropole Nantaise ;

 

  • l’application digitale « Super Bin », accessible sur les plateformes grand public, permettant aux habitants d’identifier les points de collecte, puis de suivre comme un colis le parcours de traitement et de valorisation de leurs déchets notamment en biogaz, a obtenu le prix « Coup de cœur ».

 

  • Enfin, la solution de la tri-box ergonomique, transportable à vélo ou en sac à dos, personnifiée par la mascotte des biodéchets : Tri-Tri-le-Canari, et permettant une collecte et un transport facilité des biodéchets, a obtenu le prix des « pairs » attribué par les autres étudiants.

 

A la clé, une rencontre avec les acteurs du tri et de la collecte des biodéchets dans le cadre d’une visite d’un site de méthanisation sera proposée aux lauréats lorsque la situation sanitaire le permettra.

Par ailleurs, l’ensemble des productions des étudiants sera ajouté aux travaux en cours par l’AURAN sur la caractérisation des gisements de biodéchets de la métropole et l’analyse de leur valorisation sur le territoire notamment en biogaz de méthanisation.

La méthanisation est, en effet, l’une des solutions les plus adaptées pour le traitement et la valorisation de ces déchets, qu’ils soient d’origine domestiques ou issus d’activités commerciales. Déjà développée pour les professionnels et les collectivités, elle permet de produire un gaz vert (énergie renouvelable) et une matière fertilisante, de type compost. Le tri à la source des déchets alimentaires des citoyens est un axe de développement important de cette méthanisation et s’intègre parfaitement dans les politiques de transition énergétique, de gestion des déchets d’un territoire et de développement de l’économie circulaire.


Vous aimerez aussi

Catégories
RSE