En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir plus
Humanisme

Religions & cultures : une voie commune pour l'environnement

19 décembre 2016
La réunion des représentants des principales religions et cultures présentes dans l’espace euro-méditerranéen a permis la réaffirmation d’une voie commune sur la place de l’Homme dans son environnement

L’IHEI (Institut des Hautes Etudes Islamiques) et la CO.RE.IS. (Communauté Religieuse Islamique) Italienne ont organisé la matinée du mercredi 30 Novembre 2016 à l’Assemblée Nationale à Paris un forum de réflexions sur « Environnement et développement durable dans le monde euro-méditerranéen : approches interculturelles » devant un public d’acteurs associatifs, de politiques et de décideurs.

Dans le cadre de la préparation des sessions de la Conférence of Parties des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21 de Paris en 2015, COP22 de Marrakech en 2016), de nombreuses voix se sont fait entendre pour défendre les politiques de protection de l’environnement en les enracinant dans des contextes marqués par des valeurs, des histoires, et des cultures variées. C’est ainsi que l’on a pu récemment lire les plaidoyers environnementaux de l’encyclique papale « Laudato Sì », ou de la « Déclaration islamique sur le changement climatique global ». Deux tables rondes ont permis d’identifier les aspects culturels de la protection de l’environnement autour du bassin euro-méditerranéen, et de proposer des pistes pour faciliter les politiques publiques favorables à l’environnement dans des contextes culturels différents.

La réunion des représentants des principales religions et cultures présentes dans l’espace euro-méditerranéen a permis la réaffirmation d’une voie commune sur la place de l’Homme dans son environnement et les valeurs de respect et de protection qui en découlent. La participation de politiques (Germinal PEIRO, Joël GIRAUD), de l’institut RSE d’Audencia, de l’ISESCO (Islamic Educational Scientific and Cultural Education) et de l’IHEI, a montré que les acteurs de la société civile se mobilisent déjà pour les questions environnementales et de développent durable et a poussé à poursuivre et à développer ces actions indispensables.

Un livret reprenant les interventions de chacun des intervenants est en cours de réalisation afin de promouvoir cette initiative à un public plus large d’acteurs associatifs, de politiques et de décideurs.

 

Pierre Ahmad GASTOU

Institut des Hautes Etudes Islamiques

Audencia, Promotion GE 2017


Vous aimerez aussi

Catégories
Humanisme