En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir plus
RSE

LA CAMPAGNE PLASTIQUE DU WWF FRANCE

05 juin 2020
À l’occasion de la Semaine digitale de lutte contre les plastiques inutiles à Audencia, notre partenaire le WWF France est venu à la rencontre des parties prenantes internes pour leur présenter leur campagne plastique lancée en février 2019.

Comme nous le rappelle Juliette Kacprzak, Chargée de plaidoyer et campagnes au WWF France, l’ampleur de la contamination du milieu marin par les déchets plastiques est énorme, et si nous ne changeons pas nos habitudes, en 2050, il y aura plus de plastiques que de poissons dans les Océans.

Quelques chiffres éclairants :

  • 8 à 12,5 millions de tonnes de plastiques rejetés chaque année dans les océans, soit 1 camion toutes minutes
  • 150-300 millions de tonnes présents dans les Océans, dont 25 millions additifs chimiques, 500 milliards de particules
  • 90% sous la forme de particules de moins de 5mm
  • 90% provenant de 10 grands fleuves ( 8 en Asie, Afrique, Méditerranée)
  • La Méditerranée est 1 des 6 hot spots mondiaux avec 20 à 50% du total mondial en particules, 5% à 10% en biomasse
  • 10% des échantillons contiennent du plastique « biodégradable »
  • Coût global sur écosystèmes : 13 milliards de US$/an, 630 millions € pour l’Europe

Les 3 types d'impacts sur la Nature :

  • Impact mécanique : macroplastiques ingérés par la faune, qui peut elle s'enchevêtrer, se blesser et en mourir. 
  • Impact écologique : décomposition des plastiques en microplastiques, qui sont des vecteurs très importants de bactéries et ont un effet néfaste sur la santé.
  • Impact chimique : liés aux addittifs contenus dans les plastiques pour colorer, assouplir, rendre brillant, etc.

Pour agir face à ces chiffres alarmants, le WWF a lancé en février 2019 une campagne internationale ayant pour objectif d'ici 2030 de stopper les rejets de plastiques dans la Nature.

L'ONG travaille auprès des différents acteurs pour avoir un impact sur l’ensemble de la chaine de valeur (production, collecte, recyclage, etc.) : 

  • Pouvoirs publics : engager la France sur la scène internationale et faire évoluer la réglementation française
  • Collectivités : engager les villes dans la lutte contre la pollution plastique
  • Acteurs économiques : transformer le business model
  • Grand public : informer et mobiliser les citoyen.ne.s

Aujourd'hui, le WWF appelle à l'action collective pour résoudre le problème planétaire du plastique.

Pour approfondir le sujet, découvrez quelques rapports, vidéos, podcasts : 

"Continuez à être engagé.e.s à la fois dans votre consommation individuelle, et à porter cette voix auprès des acteurs politiques et économiques." Juliette Kacprzak, Chargée de plaidoyer et campagnes au WWF France


Vous aimerez aussi

Catégories
RSE